Un syndicat de police piraté, des informations sur les policiers dans la nature

Une base de données du syndicat de police « Unité SGP Police-FO » a été compromise. Les informations sur 541 policiers Français ont ainsi été publiées. Il s’agit des informations personnelles des adhérents du syndicat : nom, adresse, mail, téléphone, lieu d’affectation… Les auteurs ayant revendiqués cet acte se disent appartenir au groupe des Anonymous,…

Une base de données du syndicat de police « Unité SGP Police-FO » a été compromise. Les informations sur 541 policiers Français ont ainsi été publiées. Il s’agit des informations personnelles des adhérents du syndicat : nom, adresse, mail, téléphone, lieu d’affectation…

Les auteurs ayant revendiqués cet acte se disent appartenir au groupe des Anonymous, répondant selon eux à la répression et la politique de censure de l’Etat Français.

Ceci fait suite à l’arrestation de membres supposés d’Anonymous, par la Direction Centrale du Renseignement Intérieur (DCRI) et la police, qui serait impliqués dans l’attaque d’un site d’EDF en Juin 2011.

React