Les USA expulsent une consule mêlée à des cyber-attaques

Les États-Unis ont expulsé une diplomate Vénézuélienne qui, le mois dernier, a été impliqué dans un complot présumé iranien pour lancer des cyber-attaques contre des centrales nucléaires. Cette diplomate était jusqu’à présent consule du Venezuela à Miami, elle a 72 heures pour quitter le territoire Américain. Elle aurait participé à ce complot lorsqu’elle travaillait à…

Les États-Unis ont expulsé une diplomate Vénézuélienne qui, le mois dernier, a été impliqué dans un complot présumé iranien pour lancer des cyber-attaques contre des centrales nucléaires.

Cette diplomate était jusqu’à présent consule du Venezuela à Miami, elle a 72 heures pour quitter le territoire Américain. Elle aurait participé à ce complot lorsqu’elle travaillait à l’ambassade du Venezuela au Mexique en 2007.

Un ancien professeur d’informatique à l’Université Nationale du Mexique avait été contacté en 2006 pour former un groupe de hackers afin de réaliser des attaques contre les USA. Les réunions qui se sont déroulées à cette époque ont été secrètement enregistrées, les cibles potentielles regroupaient le FBI, la CIA, le Pentagone et des installations nucléaires civiles et militaires. Parmi des participants figuraient des diplomates Iraniens et Vénézuéliens.

React