Les pirates Chinois ciblent les informations de propriété intellectuelle

D’après des analystes de sécurité et responsables Américains, les hackers Russes et de l’Europe de l’est ont tendances à dérober des informations financières, tandis que les Chinois sont principalement intéressés par les données sensibles et comportant des informations relevant de la propriété intellectuelle. La grande majorité des attaques seraient originaires de Chine et semblent être…

D’après des analystes de sécurité et responsables Américains, les hackers Russes et de l’Europe de l’est ont tendances à dérober des informations financières, tandis que les Chinois sont principalement intéressés par les données sensibles et comportant des informations relevant de la propriété intellectuelle.

La grande majorité des attaques seraient originaires de Chine et semblent être liées à 12 groupes distincts de pirates. Ces groupes sont soupçonnés d’être soutenus ou dirigés par le gouvernement Chinois, bien qu’il soit toujours difficile de prouver sans l’ombre d’un doute l’origine d’une attaque. Parfois lorsqu’un groupe est chargé d’attaquer une cible particulière et de récupérer des informations sur les systèmes d’information, il est en concurrence avec les autres.

Le gouvernement Chinois insiste constamment sur le fait qu’il n’a aucun lien avec les attaques informatiques. Les responsables américains émettent, de plus en plus, l’idée de contre-attaquer et dénonce fortement le lien entre gouvernement Chinois et piratages.

React