La NASA et le Bureau Américain du recensement piratés

Un groupe de hackers comprenant des membres de r00tW0rm et inj3ct0r est parvenu à s’introduire dans le système d’information de la NASA. Les pirates ont exploité une vulnérabilité d’injection SQL dans l’un des sous-domaines de la NASA (nasa.gov) et pu obtenir quelques 6Go de données contenues dans la base : noms d’utilisateur, email_id, mots de passe……

Un groupe de hackers comprenant des membres de r00tW0rm et inj3ct0r est parvenu à s’introduire dans le système d’information de la NASA.

Les pirates ont exploité une vulnérabilité d’injection SQL dans l’un des sous-domaines de la NASA (nasa.gov) et pu obtenir quelques 6Go de données contenues dans la base : noms d’utilisateur, email_id, mots de passe…

Les hackers ont laissé un message aux administrateurs informatiques de la NASA en leur rappelant qu’ils doivent maintenir leurs serveurs à jour et se demandant pourquoi sont-ils payés ?

Le groupe de pirate a également obtenu des données provenant du Bureau Américain du recensement, seulement le nom des tables et des colonnes de la base de données ont été publiés.

React