Des données sensibles volées chez MHI

Le journal Japonnais, Ashai Shimbun, affirme que des données sensibles et des plans ont été volés lors de la cyber-attaque contre Mitsubishi Heavy Industries, sous-traitant de la Défense Japonnaise. Le rapport indique  que l’infection par un malware aurait permis de dérober des informations sur des avions de combat, des hélicoptères et les plans de conception…

Le journal Japonnais, Ashai Shimbun, affirme que des données sensibles et des plans ont été volés lors de la cyber-attaque contre Mitsubishi Heavy Industries, sous-traitant de la Défense Japonnaise.

Le rapport indique  que l’infection par un malware aurait permis de dérober des informations sur des avions de combat, des hélicoptères et les plans de conception de centrales nucléaires.

L’identité des attaquants reste cependant un mystère.

React