Cyberprotect > blog > Non classé > Bulletin d’actualité Février 2019

Bulletin d’actualité Février 2019

FIC 2019 : Evolution et enjeux pour 2019 Cette nouvelle édition du Forum International de la Cybersécurité a permis de faire un bilan sur l’année écoulée, mais surtout de parler des évolutions en lien avec le domaine de la cybersécurité. Par l’intermédiaire de l’ANSSI qui a interpelé l’ensemble des observateurs par sa devise « Soyons tous…

FIC 2019 : Evolution et enjeux pour 2019

Cette nouvelle édition du Forum International de la Cybersécurité a permis de faire un bilan sur l’année écoulée, mais surtout de parler des évolutions en lien avec le domaine de la cybersécurité. Par l’intermédiaire de l’ANSSI qui a interpelé l’ensemble des observateurs par sa devise « Soyons tous connectés, tous impliqués, tous responsables ! », ces derniersont pu échanger sur les nouvelles menaces qui nous concernerons tous cette année. Par la multiplication des IOT, l’exploitation de la faille humaine à travers le phishing ou encore le retour des cryptolockers, les efforts devront être portés conjointement et de façon uniforme par les différents acteurs et par l’amélioration des systèmes de détections afin de limiter les impacts au sein des entreprises. Pour cela, l’évolution de l’intelligence artificielle combinée aux mécanismes de fouilles de données permettrons de détecter plus rapidement les comportements malveillants. Les capacités humaines pourront alors être concentrés sur leur cœur de métier afin d’accompagner les entreprises vers une sécurité plus performante.

Cybermalveillance.gouv.fr : une première année positive

Le dispositif d’assistance aux victimes d’actes de malveillances (cybermalveillance.gouv.fr), mis en place par l’ANSSI, a communiqué ses chiffres pour sa première année d’activité après son lancement en octobre 2017. Une première année plutôt positive qui a vu le nombre de visites et de victimes chercher de l’assistance augmenter au cours des mois. Ce bilan permet également de mettre en évidence un point commun entre les différents types de victimes : Le phishing (hameçonnage) et les pourriels sont les principales menaces (plus de 40%). Aujourd’hui, plus de 1500 prestataires sont référencés pour répondre aux victimes d’actes de cybermalveillances, dont Cyberprotect.

Altran et Airbus à leur tour touchés par une cyberattaque 

Les grands groupes ne sont pas épargnés par les cyberattaques. Dernier en date, Airbus qui s’est vu infiltrer son système d’information de sa division « avions commerciaux ». Aucun vol de données n’a été signalé mais de la consultation de données à caractères personnels concernant les employés d’Airbus a été réalisées. Les équipes techniques et spécialisées d’Airbus sont encore en phase d’investigation pour comprendre par quelle(s) faille(s) les pirates sont rentrés.

Autre cas, celui d’Altran Technologies. L’attaque est différente mais beaucoup plus impactante car l’ensemble du réseau informatique a été déconnecté lors de la découverte d’un virus. Aucun vol de données n’a là aussi été évoqué mais des données chiffrées ont pu être observés sur certains postes infectés.

Ces attaques mettent à l’épreuve les équipes techniques des différentes entreprises mais elles montrent bien que le risque cyber ne doit pas être négligé et qu’il doit être gérer en amont et en aval afin de d’assurer la continuité de l’activité des entreprises.

Yoann JOUVENT – Coordinateur CERT CYBERPROTECT

React